(5mn15 de lecture)
Ne confondez pas une plante vivace avec ses congénères, qualifiées de rustiques, qui ne craignent aucunement les rigueurs de l’hiver. Celle-ci enchainera des cycles végétatifs tout au long de sa vie, sans mourir pour autant après avoir formé des graines. La longévité de cette herbacée est de plusieurs années consécutives. Elle peut se vêtir d’un feuillage qui fanera dès l’arrivée des premiers embruns, pour mieux repartir au printemps, ou s’avérer persistante donc résistante au froid.

En parterre : Avec les arbres et les arbustes, les plantes vivaces sont censées constituer l’armature du jardin. Leur taille plutôt variable peut aller de quelques centimètres et atteindre plus d’un mètre, ce qui permet des mariages des plus surprenants. Tout jardin qui se respecte se doit d’être habillé de massifs et bordures dignes de ce nom. Que ce soit en termes de textures de feuillage, de couleurs ou de formes, c’est ici qu’interviennent les incontournables plantes vivaces !

Dans une allée : Pour vous constituer un chemin fleuri, qui guidera vos pas dans votre jardinet urbain, bordez votre allée de Lavande odorante, de Jasmin étoilé ou de Géraniums... Leur variété est tellement étendue que vous n’aurez jamais fini d’en faire le tour. Or vous devez faire un choix en toute connaissance de cause, sans pour autant trop en rajouter car de la discrétion nait la distinction. Veillez donc à bien marier vos palettes de couleurs, votre tableau n’en sera que plus abouti.

Yvette la délicate

Un jasmin étoilé dans un pot en terre cuite, un pot à réserve d'eau en résine, un pot en fibre noire ou bien sans pot selon vos préférences.

Sur un muret : Nous allons supposer qu’il est en pierre sèches, pour y laisser s’épanouir en bonne harmonie les Aubriètes, Arabis et Alysses par exemple. Elles gagneront de jolies couleurs sous le soleil et donneront des fleurs en veux-tu en voilà. Si vous devez les faire grandir dans une zone plus humide et ombragée, profitez de la moindre niche pour y installer des Fougères. Quoi qu’il en soit, le résultat sera enchanteur à souhait.

Tous azimuts : Plates-bandes et massifs ne sauraient se présenter au mieux de leur apparat sans une brassée de Marguerites. Ajoutez-leur des épis de Sauge, une marée bleue de Delphiniums, des Pivoines arbustives ou la sauvageonne Centaurée et vous serez comblé. Pour agrémenter une zone pâlotte, vous ne trouverez rien de mieux que les Hellobores, Heuchères et Hostas. Quant à votre rocaille ensoleillée apportez-lui du graphisme, en optant pour les graminées, et du panache avec les Anthémis, Erigérons, Sédums.

Quel que soit votre choix, vous pourrez apporter du décorum à votre espace végétal urbain, et ce quelle qu’en soit la taille. Si vous souhaitez les conserver sur le long terme, choisissez-les en fonction de l’exposition et du sol de votre jardin. Vous aurez tous les atouts en mains pour en faire des semis, moyen par lequel les vivaces se propagent principalement. Qu’à cela ne tienne, elles se multiplient aussi par division des touffes au printemps ou par bouturage.