LIVRAISON OFFERTE pour les fêtes

L'aloe vera aux multiples bienfaits (gel & recettes)


Aloé Vera et ses multiples utilisations

Outre que d’être une plante vivace, à l’aspect décoratif incontestable, l’Aloé Vera possède mille et une vertus et pas des moindres. Dans la fiche d’entretien qui lui a été consacrée, nous avons remarqué que son apparence lui conférait des attraits du plus bel effet. Sa robustesse est un des atouts qui vous feront pencher pour arrêter votre choix. Quant à ses vertus antibactériennes et antioxydantes, elles sont de celles devant lesquelles nul ne demeurera indifférent.
aloe vera bienfait santé et beauté
Secrets médicinaux de son gel
 L’Aloé Vera ou Aloès pousse sans tige, ce qui permet de recueillir dans ses parties vertes une pulpe ayant les apparences du gel. De teinte plus claire que son feuillage, celui-ci présente des propriétés curatives, tant en usage externe qu’interne. La plante que nous utilisons chez Paris Pousse est l'Aloe Vera BarbadensisC’est une plante qui soulage les crampes d’estomac et autres maux gastriques, favorise l’élimination des toxines, soigne les brûlures, les écorchures et l’eczéma... mais dont les actions sont telles qu’elle est fortement recommandée aux personnes souffrant de constipation, de problèmes cardiaques ou d’allergies, de même que pour les diabétiques.
Comment extraire ses valeurs ?
C’est un produit qui a son coût, aussi apprendre à en récupérer vous-mêmes son concentré est intéressant à tous points de vue. Après examen de votre Aloé Vera, assurez-vous que son pied est mu, pour cela ses feuilles vertes doivent faire dans les 20 cm de longueur. Utiliser la plante entière n’est pas utile, n’en prélevez que selon la quantité de gel nécessaire, pour lui permettre à l’issue de reprendre de la vigueur. Nettoyez votre branche, un couteau tranchant vous aidera à couper la feuille dans sa longueur en deux, puis racler à l'aide d'une cuillère pour faire glisser le gel dans un récipient, vous pouvez y ajouter de l'eau.
Comment conserver le gel ?
Au frigo, le gel et le jus d'aloe vera ne se conservent que très peu de temps. L'idéal est donc de ne pas le conserver nature, mais d'y ajouter par exemple des vitamines C et E, qui jouent le rôle de conservateur. D'autre part le sucre naturel contenu dans le miel permet aussi d'allonger la durée de conservation. Mélangez une dose d'aloe vera avec une quantité équivalente de miel : cette préparation se conservera plus facilement et l'association sera idéale pour hydrater la peau ou les cheveux.
Bienfaits sur le visage et les cheveux 
Réputée pour être une véritable fontaine de jouvence par les Mayas, il est à présent établi que l’Aloé Vera détient de multiples propriétés. Ce sont néanmoins des précurseurs tels qu’Hippocrate, Aristote ou même Pline l’Ancien qui en ont découvert les qualités médicinales. La pulpe notamment possède des vertus dermatologique, anesthésique, cicatrisante, hémostatique, anti-inflammatoire, nourrissante et apaisante. Une grande partie de ses effets consiste en une guérison rapide des pathologies traumatiques cutanées et rétablit l’équilibre des fonctions régénérantes. Pour les cheveux il en va de même, sa chair permet de préserver leur brillance, tout en les rendant solides et forts.

2 recettes santé & beauté

Boissons à base d’Aloé Vera :
Pour une recette maison, le sirop tiré de cette plante présente l’avantage de conserver toutes les qualités pour un usage interne. Après avoir coupé la feuille sur sa longueur, il suffit d’en prélever la pulpe à l’aide d’une petite cuillère. Elle peut être consommée telle quelle dans l’instant, ou être mixée puis mélangée à du jus de fruits.
Vous pouvez également la conserver sous forme de sirop, en mélangeant
500 grammes de chair à 250 grammes de miel. Selon vos envies additionnez 2 cuillérées de whisky, cognac, brandy ou rhum, et prendre avant chaque repas une dose du cocktail.
Crème pour le visage ou le corps :
Vous pouvez fabriquer votre crème hydratante façon maison, en mélangeant l’Aloé Vera à de l’amidon de maïs et de l’huile vierge, notamment de nigelle. C’est une parade à tout risque lié aux substances toxiques que peuvent contenir les fabrications industrielles : adoucissants pour la peau (émollients), antioxydants ou conservateurs. En l’agitant régulièrement vous pourrez la conserver trois mois, ce qui correspond à la durée maximale d’utilisation du gel d’Aloé Vera. Les conservateurs sont inutiles, ce produit cosmétique déjà stabilisé comme tel ne recèle aucune toxicité.
Pour acquérir, vous aussi votre aloe vera, c'est ici